Prix de l’Inaperçu 2013 : les résultats ! (2)

Et du côté de la littérature étrangère, c’est L’étoile du généralissime de Iouri Droujnikov, traduit du russe par Marilyne Fellous aux éditions Fayard, qui triomphe dès le premier tour de scrutin.

droujnikov

On en parle ailleurs sur le net :

http://www.russie.net/article6635.html

http://www.bibliotheques.cergypontoise.fr/s/search.php?action=Record&id=cacp_X251458

Cette entrée a été publiée dans Actualité du prix, Lauréats, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *