L’Inaperçu 2012: le palmarès!

Des verres se lèvent, le champagne coule à flot, la bière, le vin, les jus aussi, le jury dans son infinie sagesse a rendu son verdict : Le cinquième Prix de l’Inaperçu, dans la catégorie francophone, est attribué au Lausannois Marius Daniel Popescu pour son roman incantatoire et envoûtant, Les Couleurs de l’hirondelle, publié chez José Corti. Présent, ému, il discourt aimablement puis laisse le micro au lauréat de la catégorie « roman étranger », l’auteur du puissant, épique et révolté Des bruits dans la tête, aux éditions du Passage du Nord-Ouest, traduit du slovène par la talentueuse Andrée Lück-Gaye. Car, oui, pour une cinquième édition dans la démesure, nous ne nous refusons rien, Drago Jančar nous fait l’honneur de sa présence.

Serpentins, confettis et feux d’artifice ! Ce soir, décidément, la littérature est en fête.

Félicitations et mille bravi à eux.

Cette entrée a été publiée dans Actualité du prix, L'édition 2012. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *